BFM Business
Economie

Le Forum de Davos prévu à Singapour en mai est repoussé à août

Le Forum économique mondial de Davos aura lieu en août

Le Forum économique mondial de Davos aura lieu en août - -

Le Forum économique mondial (WEF) aura finalement lieu du 17 au 20 août.

Le Forum économique mondial (WEF) qui devait se tenir en mai à Singapour a été repoussé au mois d'août, ont annoncé mercredi ses organisateurs, invoquant les restrictions de voyage et quarantaines qui compliquent les déplacements des participants.

Si les organisateurs ont réaffirmé leur confiance dans les mesures mises en place par les autorités de Singapour, les difficultés au niveau international pour contenir la pandémie les ont poussé à reporter l'événement afin que les participants puissent se rendre dans la cité-Etat du 17 au 20 août (et non plus du 25 au 28 mai comme initialement prévu), ont-ils indiqué dans un communiqué.

Premier grand évènement

Les organisateurs ont notamment évoqué les différences dans les restrictions de voyages d'un pays à l'autre, notamment au niveau des périodes de quarantaine, qui rendent actuellement difficile la tenue d'un événement en personne durant la première moitié de l'année.

Ce forum à Singapour n'en restera pas moins le premier grand événement où doivent se rencontrer les grands décideurs économiques et politiques, ont-ils souligné, son fondateur et président, l'Allemand Klaus Schwab soulignant que tous doivent pouvoir y participer pour discuter des "étapes de la reprise au niveau mondial".

De report en report

Connu comme le forum de Davos, du nom de la station de ski huppée des Alpes suisses où se rencontrent habituellement les grands décideurs du monde économique, politique et diplomatique, l'événement avait d'abord été déplacé au Bürgenstock, près de Lucerne, puis à Singapour face à l'envolée des infections au coronavirus en Suisse durant l'automne.

En janvier, le WEF avait organisé un sommet virtuel consacré aux grands sujets du moment comme la pandémie et le nationalisme vaccinal ou encore la crise économique et le risque d'explosion sociale. Le président chinois Xi Jinping et son homologue russe Vladimir Poutine y avaient aussi prononcé d'importants discours.

T.L avec AFP