BFM Business

La Marine Nationale réceptionne l'Alsace, une frégate multi-missions de défense aérienne renforcée

L'Alsace est la première des deux frégates à capacité de défense aérienne renforcée du programme FREMM. La seconde, Lorraine, sera livrée en 2022.

L'Alsace est la première des deux frégates à capacité de défense aérienne renforcée du programme FREMM. La seconde, Lorraine, sera livrée en 2022. - Naval Group

Naval Group à livré à la Marine Nationale l'Alsace, une frégate multi-missions de défense aérienne renforcée qui aura pour mission de protéger le porte-avions Charles de Gaulle.

Parti de Lorient le 6 avril, l'Alsace est arrivée à Toulon pour être livrée officiellement à la Marine Nationale avec la présence de Florence Parly, ministre des Armées. Ce vaisseau est une frégate multi-mission (FREMM) avec pour spécialité la défense aérienne renforcée.

Conçues et développées par Naval Group, l'Alsace est un navire furtif malgré sa taille imposante: 142 mètres de long et 20 de large pour un déplacement de 6000 tonnes à une vitesse de 27 nœuds.

Conçue pour des missions de surveillance et d'intervention aérienne, en surface et sous la mer, elle est capable de frappe en "profondeur terrestre" avec des missiles de croisière naval, elle met en œuvre le Caïman marine, hélicoptère embarqué multi-rôles, doté d’une capacité de lutte anti-sous-marine. La FREMM peut également embarquer deux Écume, la nouvelle embarcation tactique des commandos marine.

Protéger le Charles de Gaulle

Son rôle est la défense anti-aérienne du porte-avions Charles de Gaulle, mais aussi des porte-hélicoptères amphibies, explique Naval Group. Pour ces missions, elle est lourdement armée avec 8 missiles anti-navires Exocet MM40 Block 3, de 32 missiles Aster, d'un canon de 76 mm, de 4 mitrailleuses 12,7 mm, de 19 torpilles MU90 et de deux canons télé-opérés Narwhal 20 mm.

"L'Alsace est dotée des mêmes performances de lutte anti-sous-marine que les précédentes unités. Mais la Marine va désormais bénéficier, conformément aux engagements de la loi de programmation militaire, du renforcement de ses capacités militaires en matière de défense aérienne", a déclaré Pierre Eric Pommellet PDG de Naval Group .

En effet, la Marine nationale dispose déjà de six premières FREMM (Aquitaine, Provence, Languedoc, Auvergne, Bretagne et Normandie) dédiée à la lutte anti sous-marine, mais l'Alsace est la première à disposer d'une capacité de défense aérienne. Une seconde, Lorraine, sera livrée par Naval Group en 2022 et sera opérationnelle en 2023.

Depuis 2005, année du lancement du programme FREMM, Naval Group a livré neuf navires: sept pour la Marine nationale, un pour la Marine royale du Maroc et un autre pour la Marine Egyptienne.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco