BFM Business

L'armée a vendu aux enchères deux A340 pour un total de 840.000 euros

L'armée de l'air a vendu aux enchères deux A340 estampillés "République française", pour plus de 400.000 euros pièce. Leur mise à prix était fixée à 80.000 euros.

Trop vieux, trop gourmands en kérosène... L'armée de l'air a vendu aux enchères deux A340 pour plus de 400.000 euros pièce. Ces avions estampillés "République française" ont notamment servi au rapatriement des ressortissants français depuis Wuhan, au début de l'épidémie du Covid-19.

Mis aux enchères mi-décembre, les deux A340 ont été vendus 400.000 et 440.000 euros pour une mise à prix à 80.000 euros, selon le site dédié du gouvernement. Le ou les noms des acheteurs ne sont pas connus.

Les deux A340 ont été vendus pour 840.000 euros aux enchères
Les deux A340 ont été vendus pour 840.000 euros aux enchères © Gouvernement

Ces avions chargés d'histoire avaient notamment permis d'évacuer des ressortissants lors du séisme de Fukushima en 2011. Leur capacité de transport d'enfants en bas âge grâce à la mise en place de berceaux s'est avérée très utile lors du séisme de 2010 à Haïti.

Pendant 14 ans, ces A340 ont surtout servi à transporter des troupes et du frêt sur des terrains d'opération comme l'Afghanistan. Selon le site du gouvernement, leur premier vol a été effectué en février 1995.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech