BFM Business

Trump déclare sa flamme à la présidente de la Fed

-

- - Alex Wong - AFP

Donald Trump a indiqué sur Fox News cette nuit avoir reçu Janet Yellen dans son bureau "il y a quelques jours". "Elle est très impressionnante et je l'aime beaucoup" a ajouté le président américain évoquant l'hypothèse de sa reconduction.

Donald Trump a jugé ce mercredi "très impressionnante" l'actuelle dirigeante de la banque centrale américaine, Janet Yellen, évoquant la possibilité de la reconduire à son poste. "Je suis arrivé à une liste de deux ou trois personnes, je pense faire une annonce très prochainement", a-t-il déclaré sur Fox Business.

Évoquant Janet Yellen, nommée en 2014 par Barack Obama et dont le mandat arrive à expiration début février, il n'a pas tari d'éloges à son égard. "Elle était dans mon bureau il y a quelques jours. Elle est très impressionnante. Je l'aime beaucoup", a-t-il déclaré. "J'y pense", a-t-il ajouté, évoquant l'hypothèse de sa reconduite à la tête de la puissante institution.

"Nous allons très bien ensemble"

"Vous avez envie d'imprimer votre marque en tant que président et c'est quelque chose qui joue peut-être un peu contre elle mais je pense qu'elle est formidable", a-t-il encore dit. "Nous avons eu une excellente discussion et nous allons de toute évidence très bien ensemble si on regarde les marchés", a-t-il poursuivi, en allusion à la bonne marche de la Bourse depuis son élection le 8 novembre 2016.

Ces déclarations sonnent comme un revirement. Avant son élection, Donald Trump avait plutôt tendance à dénigrer le travail de Janet Yellen. Pendant la campagne, il avait estimé qu'elle "devrait avoir honte" de maintenir les taux directeurs à un niveau très bas, générant ainsi une "fausse économie".

Au regard des délais nécessaires au Sénat pour confirmer le choix présidentiel, il n'est pas rare que la nomination du dirigeant de la Fed intervienne en octobre.

N.G. avec AFP