BFM Business

Tim Cook, le patron d'Apple, est encore plus généreux que Bill Gates

La fortune de Tim Cook se monte à 120 millions de dollars.

La fortune de Tim Cook se monte à 120 millions de dollars. - Stephen Lam - AFP

Le fondateur de Microsoft s'est engagé voici plusieurs années à dédier au moins la moitié de sa fortune à des causes humanitaires. Le directeur général d'Apple a annoncé, lui, jeudi qu'il allait léguer tout son patrimoine à des oeuvres caritatives.

Tim Cook veut faire plus fort que Bill Gates. Le patron d'Apple a décidé de léguer à des oeuvres caritatives l'intégralité de son patrimoine peut on lire sur le site Fortune. Certes sa fortune estimée (785 millions de dollars soit 740 millions d'euros) est nettement moins importante que celle du fondateur de Microsoft (79,5 milliards de dollars). Mais Bill Gates s'est contenté de léguer de son vivant une partie de son patrimoine. Tim Cook précise juste qu'il léguera cette somme une fois qu'il aura pourvu à l'éducation de son neveu âgé aujourd'hui de 10 ans.

Buffett a légué, lui, 80% de sa fortune

Ce legs exceptionnel par son ampleur s'inscrit dans le cadre du projet appelé "The Giving Pledge", que Bill Gates, le fondateur de Microsoft et l'investisseur Warren Buffett, ont lancé en 2010. A l'époque, trente-quatre milliardaires américains avaient promis de céder au moins la moitié de leur fortune à des oeuvres caritatives. Parmi ces philanthropes figuraient le maire de New York, Michael Bloomberg, Larry Ellison, co-fondateur d'Oracle, Ted Turner, magnat des médias, et David Rockefeller.

Depuis, Gates et Buffett s'efforcent de convaincre d'autres milliardaires américains de céder à leur tour au moins la moitié de leur fortune, que ce soit de de leur vivant ou après leur mort. Une générosité qu'on leur demande d'assumer: ils doivent même s'y engager publiquement dans une lettre d'explication. Une façon de redorer l'image des très grandes fortunes américaines. Warren Buffet lui-même a cédé 80% de sa fortune à la fondation Bill et Melinda Gates.

D.L.