BFM Business

Standard and Poor's place la Crimée en défaut de paiement

La ville de Yalta, en Crimée.

La ville de Yalta, en Crimée. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

L'agence de notation a annoncé, ce mardi 1er avril, avoir déclassé la note de cette région, désormais rattachée à la Russie, à "D", ce qui correspond à un défaut de paiement. En cause: une échéance non honorée par la péninsule de la mer Noire.

Standard and Poor's déclasse la Crimée. L'agence de notation américaine a annoncé, ce mardi 1er avril, qu'elle abaissait la note de crédit de la péninsule de la mer Noire, récemment rattachée à la Russie.

Sa note est désormais en catégorie "D", ce qui signifie le défaut de paiement. L'agence justifie sa décision en expliquant que la Crimée n'a pas procédé à un remboursement de 4,8 millions de hryvnias (300.000 euros).

Pasage au rouble

"Selon les informations dont nous disposons (...), les autorités de Crimée (...) disposaient de suffisamment de liquidités dans son budget à la date du remboursement et avait soumis les documents nécessaires à l'avance au Trésor ukrainien, où les fonds sont conservés", a expliqué S&P.

Or, "D'après ce que nous savons, le Trésor ukrainien n'a pas effectué le paiement", a ajouté l'agence.

La Crimée doit, par ailleurs, prochainement adopter le rouble comme monnaie nationale, ce qui ne sera pas sans entraîner de nombreuses conséquences sur son économie.

J.M. avec AFP