BFM Business

Quand les banques suisses appellent à la transparence fiscale

BFM Business

La "transparence fiscale" doit être le maître mot des banques suisses, a déclaré ce mercredi Jean-François Beausoleil, directeur régional de l'UBS Genève et membre de la Fondation Genève Place financière. Ce doit en tout cas être "le premier conseil que doit donner un banquier suisse à son client" ajoute-t-il, affirmant que "l'avenir de la profession c'est l'argent fiscalisé".

L’entrée de Berne en négociations bilatérales avec certains pays autours de l’évasion fiscale constitue pour François Beausoleil "une page qui se tourne" dans les relations entre clients et banquiers en Suisse.

Concernant les clients anciens de ces banques, qui y cachent des fonds non-déclarés depuis longtemps, le directeur général d’UBS Genève considère que le devoir du banquier est de les tenir au courant "qu'il y a de nouveaux critères; le train est en marche et il faut en parler maintenant".

BFMbusiness et AFP