BFM Business

Plus de 5 milliards de dollars promis pour reconstruire Gaza

La guerre des 50 jours avec Israël a fait des dégâts considérables à Gaza.

La guerre des 50 jours avec Israël a fait des dégâts considérables à Gaza. - Mahmud Hams - AFP

Réunie au Caire, la communauté internationale a annoncé une promesse globale de 5,4 milliards de dollars pour la reconstruction de l'enclave palestinienne. A lui seul, le Qatar apportera un milliard de dollars.

La reconstruction de Gaza, qui a connu trois guerres en l’espace de six ans, a un prix. Et alors que l’Autorité palestinienne l’a évalué à 4 milliards de dollars, la communauté internationale s’active pour trouver des fonds.

C’est dans cette optique que s’est tenue, dimanche 12 octobre au Caire, la conférence internationale des donateurs. Et le Qatar s’y est particulièrement distingué, en promettant un milliard de dollars pour la reconstruction de l’enclave palestinienne. Il s'agit de très loin de la plus grosse contribution immédiate, annoncée par le ministre des Affaires étrangères du riche émirat, Khalid ben Mohammad al-Attiyah. Au total, 5,4 milliards de dollars ont été promis par la cinquantaine de pays participants.

Les Etats-Unis vont verser 212 millions de dollars

De son côté, le secrétaire d’Etat John Kerry a fait savoir que les Etats-Unis allaient débloquer une aide de 212 millions de dollars immédiatement, et 400 millions sur un an. Les Emirats arabes unis et le Koweït ont pour leur part promis chacun 200 millions de dollars.

La France, par la voix de son ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, qui coprésidait la conférence, a décidé de mobiliser cette année 40 millions d'euros (50,5 millions de dollars) en soutien au peuple palestinien.

L'Allemagne a de son côté promis de contribuer à hauteur de 50 millions d'euros (63 millions de dollars), quand le Royaume-Uni donnera 32 millions de dollars. L’Union européenne, elle, versera une somme globale de 450 millions d’euros, mais pas avant 2015.

Pour rappel, la guerre des 50 jours entre Gaza et Israël a fait plus de 2.100 morts dans l'enclave palestinienne et 73 côté israélien.

Yann Duvert avec agences