BFM Business

Picard débarque au Japon

Les produits Picard vont être proposés dans une dizaine de supermarchés japonais, avant d'éventuelles ouvertures en propre.

Les produits Picard vont être proposés dans une dizaine de supermarchés japonais, avant d'éventuelles ouvertures en propre. - Ed Jones - AFP

Le spécialiste français du surgelé va être distribué d'ici à la fin de l'année dans une dizaine de supermarchés japonais. Si le test fonctionne, Picard ouvrira des magasins en propre dans l'Archipel.

Picard teste le Japon. Le spécialiste des produits surgelés a signé un contrat avec le géant nippon de la distribution Aeon pour y distribuer certains produits, selon la presse nippone ce week end. Un test avant, peut-être, l'ouverture de magasins en propre.

Pour commencer, une dizaine de supermarchés devrait être équipés d'emplacements Picard d'ici à la fin de l'année. Un moyen, pour le spécialiste français du surgelé, de sonder l'attrait pour ses produits auprès des consommateurs japonais.

 Des Japonais peu adeptes des surgelés

Picard compte y vendre ses produits phares, ceux qui marchent le mieux en Europe, en marquant sa différence avec les plats traditionnels japonais. Si le test est concluant, l'enseigne envisage par la suite l'implantation de ses propres magasins pour 2016.

Partir à l'assaut de l'Archipel n'est pas sans risque. Ce serait une première au Japon, et même en Asie, où les consommateurs n'ont pas pour habitude d'utiliser du surgelé. Mais cela commence à changer, surtout chez les jeunes et les célibataires.

Le marché est jugé prometteur. Au Japon, de plus en plus de femmes travaillent et ont du coup moins de temps pour cuisiner. Et puis les produits Picard ont une image plutôt haut de gamme, surtout s'ils sont marqués du drapeau tricolore. Les Japonais sont friands de gastronomie française.

>> A lire aussi: Hollande classe le Japon dans les grandes puissances de demain

Hélène Cornet et AFP