BFM Business

Mur budgétaire: Obama appelle le Congrès à adopter un compromis budgétaire moins ambitieux

BFM Business

Son discours était annoncé pour 22h heure française. Et une nouvelle fois, le président des Etats-Unis, Barack Obama a appelé, vendredi 21 décembre, à trouver un compromis budgétaire pour éviter le fiscal cliff ou "mur budgétaire".

Cette expression recouvre une hausse d'impôts pour tous les Américains et l'entrée en vigueur de coupes automatiques dans les dépenses dès le 1er janvier, cocktail dont des économistes redoutent qu'il provoque une rechute de la première économie mondiale dans la récession.

Barack Obama veut éviter que cette catastrophe fiscale ne survienne. Il a ainsi souhaité que le Congrès s'accorde sur un compromis moins ambitieux que ceux évoqués ces dernières semaines.

"C'est quelque chose que nous pouvons résoudre, cela ne demandera pas tant d'efforts, il nous faut juste faire le nécessaire", a-t-il affirmé.

Jeudi, un plan de secours républicain censé empêcher le pays de s'écraser contre le "mur budgétaire", avait échoué à rallier les pensionnaires de la Chambre des représentants.

BFMbusiness.com