BFM Business

Les Etats-Unis s'interrogent sur leur aide financière à l’Egypte

Les Etats-Unis versent 1,5 milliard de dollars par an à l'Egypte.

Les Etats-Unis versent 1,5 milliard de dollars par an à l'Egypte. - -

Les Etats-Unis qui condamnent la répression sanglante en Egypte maintiennent pour le moment leur aide financière au pays. Elle atteint 1,5 milliard de dollars par an, essentiellement à destination de l'armée.

La situation en Egypte ne s'arrange pas. Depuis le début de la répression, les Etats-Unis restent prudents. D'un point de vue politique, ils la condamnent, mais pour l'instant, ils maintiennent leur aide financière énorme au pays, qui date des années 1970.

Washington verse ainsi 1,55 milliard de dollars à l'Egypte par an: 1,3 milliard pour l'armée et 250 millions pour la santé et l'éducation. Un soutien dont l'Egypte ne pourrait pas se passer.

Premier bénéficiaire, l'armée égyptienne, l'un des principaux employeurs du pays finance 80% de ses besoins d'équipements grâce à Washington.

Une aide qui bénéficie aussi à l'industrie américaine

Et compte tenu des dernières données, l'Egypte en a besoin. Son déficit commercial se creuse, et sa croissance ralentit depuis 2008. Cette dernière est tombée à 2,2% sur les trois premiers mois de l'année selon les chiffres officiels, contre 7% il y a cinq ans.

Mais cette aide pourrait prendre fin. En effet, le Congrès américain se déchire sur le sujet depuis plus de deux ans, depuis les premiers soulèvements. Pour l'instant, les Etats-Unis se contentent de dire qu'ils "réexaminent" leur assistance. Ils pourraient prendre une décision dans les semaines qui viennent.

Derrière ces enjeux diplomatiques, il y a aussi des considérations économiques. En aidant l'Egypte, Washington aide aussi une partie de son industrie. Le programme qui finance l'armée égyptienne profite directement aux grands noms de la défense américaine, comme Lockheed Martin.

Aurélie Boris et correspondante à New York