BFM Business

Le Luxembourg va réduire son secret bancaire

BFM Business

Wolfgang Schäuble, le ministre allemand des Finances, a salué dans un entretien à paraître le 9 avril dans le Saarbrücker Zeitung l'annonce du Luxembourg qui s'est dit prêt à réduire partiellement son secret bancaire. "Je salue chaque démarche qui va en direction d'un échange automatique d'informations" bancaires, a déclaré M. Schäuble.

Dimanche, le ministre luxembourgeois des Finances, Luc Frieden, dans un entretien au quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung, avait estimé que "la tendance internationale va vers un échange automatique d'informations bancaires. Nous n'y sommes plus strictement opposés".

Le Luxembourg était jusqu'à présent, avec l'Autriche, le seul pays de l'Union européenne à refuser, au nom du secret bancaire, de transmettre automatiquement des informations sur les comptes de résidents de l'UE sur son sol à la suite de demandes judiciaire. 

P.C avec AFP