BFM Business

La situation américaine peut devenir "pire" selon Christine Lagarde

Christine Lagarde appelle les Etats-Unis à trouver un accord

Christine Lagarde appelle les Etats-Unis à trouver un accord - -

Une impasse sur le relèvement du plafond de la dette publique américaine pourrait être catastrophique, pronostique Christine Lagarde, ce jeudi 3 octobre. La directrice du FMI estime qu'un échec pourrait "endommager l'économie mondiale".

"La paralysie budgétaire est déjà assez néfaste mais l'incapacité de relever le plafond de la dette serait pire encore". Christine Lagarde, directrice générale du FMI, ne semble guère confiante, ce jeudi 3 octobre, dans l'issue de la paralysie budgétaire aux Etats-Unis. Des propos qui font échos aux inquiétudes formulées ce jour par le Trésor américain.

Pour Christine Lagarde, un échec "pourrait non seulement gravement endommager les Etats-Unis mais également l'ensemble de l'économie mondiale".

Les Etats-Unis ont une "responsabilité particulière"

La directrice générale du Fonds monétaire international a par ailleurs estimé que les Etats-Unis avaient une "responsabilité particulière" en termes de politique monétaire à l'heure où la Banque centrale américaine (Fed) pourrait bientôt ralentir ses injonctions de liquidités sur le marché.

"Parce que la normalisation de la politique monétaire (américaine, ndlr) affecte tant de marchés et de gens autour du globe, les Etats-Unis ont une responsabilité particulière: de la mener d'une manière ordonnée, en la liant au rythme de la reprise et de l'emploi", a-t-elle détaillé.

Depuis mardi, les Etats-Unis ont fermé les services non-essentiels de l'administration et mis au chômage technique des centaines de milliers de fonctionnaires faute d'un accord sur le budget au Congrès, divisé entre républicains et démocrates.

Les deux camps doivent également s'entendre d'ici au 17 octobre pour relever le plafond de la dette publique américaine et permettre à l'Etat fédéral de faire face à ses obligations financières.

Diane Lacaze & AFP