BFM Business

La poste canadienne arrête la distribution porte-à-porte

Les Canadiens recevront bientôt leur courrier uniquement dans des boîtes aux lettres collectives.

Les Canadiens recevront bientôt leur courrier uniquement dans des boîtes aux lettres collectives. - -

Postes Canada a annoncé, ce mercredi 11 décembre, qu'elle stoppe sa distribution de courrier porte-à-porte et compte supprimer entre 6.000 et 8.000 postes à l'horizon 2018.

Le facteur canadien ne fera plus de porte-à porte. Ce mercredi 11 décembre la poste canadienne a annoncé qu'elle va arrêter la distribution de courrier dans des boîtes aux lettres individuelles.

Comme c'est déjà le cas en campagne, les foyers urbains recevront désormais leur courrier dans des boîtes aux lettres collectives, a indiqué la société parapublique.

La poste précise, dans un communiqué, que la décision d'arrêter les livraisons porte-à-porte "permettra à Postes Canada de réaliser des économies importantes et n'aura aucune incidence pour les deux-tiers des ménages canadiens qui reçoivent déjà leur courrier et leurs colis dans une boîte postale communautaire, une boîte postale multiple ou une boîte aux lettres rurale".

Retrouver "l'autonomie financière 2019"

Présentant son plan stratégique, le groupe a indiqué tabler sur des réductions de postes de 6.000 à 8.000 unités d'ici à 2018, ce qui représenterait une économie de personnel de 10 à 12%. L'entreprise argue qu'avec son nouveau modèle elle "aura besoin de de moins d'employés pour répondre aux besoins futurs".

Enfin, la poste canadienne a annoncé un quasi-doublement du prix du timbre, qui passera de 63 cents à 1 dollar canadien, soit environ 68 centimes d'euros.

De cette rationalisation de son activité dépend l'avenir financier du groupe. La Poste indique ainsi que ces décisions doivent lui permettre de "retrouver son autonomie financière d'ici 2019".

Elle avance que, sans plan d'action, ses pertes auraient atteint en cumulé 1 milliard de dollars d'ici à 2020.

J.M. avec AFP