BFM Business

La Fed relève ses taux et ses prévisions de croissance

La Fed s'est montrée optimiste concernant la croissance américaine.

La Fed s'est montrée optimiste concernant la croissance américaine. - Mandel Ngan - AFP

La Banque centrale américaine a augmenté ses taux d'intérêt de 1,50% à 1,75%. Elle s'est également montrée optimiste pour la croissance américaine.

La banque centrale américaine (Fed) a enclenché ce mercredi la première hausse des taux d'intérêt de l'année alors que les perspectives de l'économie des États-Unis se sont renforcées.

La Fed a augmenté les taux d'un quart de point de pourcentage (0,25%) pour les faire évoluer dans la fourchette de 1,50% à 1,75%, indique un communiqué du Comité monétaire qui, sans évoquer le stimulus budgétaire des réductions d'impôts, reconnaît que "les perspectives économiques se sont renforcées ces derniers mois".

La Fed a également relevé ses prévisions de croissance économique aux États-Unis pour 2018 et 2019, se rapprochant un peu plus de l'objectif du président Donald Trump, mais elle a laissé inchangées ses attentes sur l'inflation.

Proche des objectifs de Trump

Le Produit intérieur brut (PIB) américain devrait progresser de 2,7% cette année en glissement annuel, soit 0,2 point de plus que prévu en décembre, selon les nouvelles projections du Comité de politique monétaire (FOMC). Il devrait croître de 2,4% (+0,3 point) l'an prochain.

Si cette progression venait à se confirmer, la croissance de l'économie américaine se rapprocherait un peu plus des attentes de l'administration Trump qui voudrait la porter à 3%, voire davantage, et ce, de manière durable.

La Fed a en revanche laissé inchangée sa prévision pour l'inflation pour 2018 et 2019, à respectivement +1,9% et +2%.

Y.D. avec AFP