BFM Business

La crise entre la Chine et le Japon pourrait coûter 200 000 ventes à Toyota

BFM Business

Le constructeur automobile japonais Toyota s'attend à vendre 200 000 voitures de moins que prévu en Chine entre octobre et mars à cause d'une crise diplomatique sino-nippone, a-t-il annoncé lundi.

"Il est très difficile de prévoir les ventes en Chine. Dans nos résultats financiers, nous estimons l'impact (de la crise) à 200 000 véhicules" lors du deuxième semestre de l'exercice en cours, a déclaré lundi un vice-président de Toyota, Satoshi Ozawa.

BFMbusiness.com