BFM Business

La Bourse décidera-t-elle de la réélection de Barack Obama?

Le Dow Jones pourrait devenir le meilleur allié de Barack Obama à quelques semaines des élections

Le Dow Jones pourrait devenir le meilleur allié de Barack Obama à quelques semaines des élections - -

Selon une étude réalisée par un analyste financier du Montana, le cours du Dow Jones est corrélé avec le résultat des élections présidentielles américaines. Plus il monte, plus le président actuel a des chances d’être réélu.

Il reste exactement sept semaines avant l'élection présidentielle américaine. Selon les sondages, Barack Obama a repris un peu d'avance ces derniers jours sur Mitt Romney mais le pronostic reste très serré.

Et selon un analyste financier du Montana, il suffit de regarder le Dow Jones, l’indice de la Bourse de New York, pour savoir qui va gagner. Ainsi, si l'on regarde les résultats des présidentielles américaines depuis 1900, il y a une corrélation saisissante: si le Dow Jones baisse dans les deux mois précédant l'élection, le sortant est battu! Si le Dow Jones monte le sortant est réélu! C'est un effet mécanique qui s'est vérifié 25 fois sur 28 c'est-à-dire dans quasiment 90% des cas.

4% de hausse pour le Dow Jones jusqu'ici

Clairement, le Dow Jones donne à l'électeur américain le sentiment, avéré ou non, que le pays va, ou ne va pas, dans la bonne direction.

Pour l'instant les choses se présentent plutôt bien pour Barack Obama. Depuis le début du mois de septembre le Dow Jones a progressé de 4%, dopé par la nouvelle intervention de la Réserve fédérale (Fed).

Mais rien n'est joué pour autant. L'impasse budgétaire reste totale et pour peu que les deux prochains indices de l'emploi soient décevants, le Dow Jones peut replonger. Et avec lui les espoirs de Barack Obama.

Jean-Bernard Cadier