BFM Business

L'Union européenne imposerait une décote en contrepartie d'un financement du MES

BFM Business

Une information contenue dans un document confidentiel de l'Union européenne ne va pas faire que des heureux. La zone euro pourrait en effet imposer une décote aux détenteurs de dette junior de banques qui seraient directement recapitalisées par le Mécanisme européen de stabilité (MES), en contrepartie de cette aide.

Selon ce document d'un groupe de travail du Comité économique et financier, qui prépare la réunion des ministres des Finances, les détenteurs de dette senior ne seraient en revanche pas concernés.

Selon le projet d'union bancaire en cours d'élaboration, le MES, d'une capacité de 500 milliards d'euros, pourra directement recapitaliser les banques de la zone euro, sans que les Etats soient impliqués.

BFMbusiness.com