BFM Business

L'Union européenne donne son feu vert à des négociations de libre-échange avec le Japon

BFM Business

Les constructeurs automobiles risquent de grincer des dents. L'Union européenne a donné, ce jeudi 29 novembre, son feu vert à l'ouverture de négociations pour un accord de libre-échange avec le Japon, ont indiqué des sources diplomatiques à l'AFP. Ces négociations devraient prendre plusieurs années.

Plusieurs secteurs industriels craignent toutefois que les futures discussions ne nuisent à leur activité. L'Automobile a en tête l'accord de libre-échange avec la Corées du Sud, entré en vigueur en juillet 2011. Certains professionnels considère ainsi que le texte est responsable de la mauvaise des difficultés de l'industrie automobile.

Paris avait ainsi demandé début août la mise sous surveillance des importations en provenance de ce pays, ce qu'a refusé Bruxelles en estimant que les conditions nécessaires n'étaient pas remplies.

J.M. et AFP