BFM Business

Etats-Unis: les créations d'emploi en net ralentissement

Les créations d'emploi aux Etats-Unis sont tombées à leur plus bas depuis fin 2013

Les créations d'emploi aux Etats-Unis sont tombées à leur plus bas depuis fin 2013 - Joe Raedle - AFP

Les créations de postes se sont élevées à 142.000 au mois d'août, selon les données du département américain du Travail, chiffre inférieur aux attentes. Le taux de chômage, lui, recule légèrement, à 6,1%.

Août aura donc été un mois mitigé pour l'emploi américain. Selon les données du département du Travail, 142.000 créations de postes ont été enregistrées sur le huitième mois de l'année.

Ce chiffre est largement inférieur aux attentes, les analystes tablant sur 230.000 créations d'emplois. Il s'agit également du plus bas niveau depuis décembre 2013.

Néanmoins, le taux de chômage a très légèrement reculé, passant de 6,2% en juillet à 6,1%. "Ce taux n'a diminué que parce que la population active a chuté de 64.000 unités", souligne Paul Ashworth, économiste chez Capital Economics.

Doutes sur la reprise

Pour ce dernier, le faible chiffre de ces créations d'emplois va "inévitablement nourrir les spéculations comme quoi la reprise américaine est en quelque sorte à nouveau hors des rails".

La décélération des créations d'emplois aux Etats-Unis donne également un argument à la Fed, la Réserve fédérale, pour ne pas relever dès à présent ses taux directeurs et durcir ainsi sa politique monétaire.

Par ailleurs, le département américain du travail a révisé à la hausse le nombre de créations de postes pour le mois de juillet, à 212.000 contre une première estimation à 209.000.

J.M.