BFM Business

Etats-Unis : l'embellie continue sur le front de l'emploi

Les créations d'emplois aux Etats-Unis pour le mois d'octobre sont meilleures que prévues

Les créations d'emplois aux Etats-Unis pour le mois d'octobre sont meilleures que prévues - -

Plus de 170 000 nouveaux emplois ont vu le jour outre-Atlantique au mois d'octobre. Une bonne nouvelle puisque c'est plus que les prévisions. Une bonne nouvelle pour Barack Obama, candidat à sa succession à la présidentielle américaine.

171 000 créations d'emplois en octobre, c’est plus qu’attendu par les analystes. Le taux de chômage, lui est légèrement remonté, à 7,9% en octobre. Cette remontée était attendue. Et le chiffre reste de bon augure, puisque sous la barre fatidique des 8%.

La hausse du taux de chômage était en effet anticipée par le département du Travail américain. Il augmente de 0,1 point par rapport au mois de septembre. Notez que le mois dernier, le chômage était tombé à son plus bas depuis l’arrivée de Barack Obama à la Maison Blanche en 2007. Les créations de postes, elles, ont décollé. Elles ont largement dépassé les 125 000 attendus avec 16% d'emplois nouveaux en plus par rapport au mois de septembre.

La forte baisse du chômage en septembre attestée par une révision des chiffres de cet été

A quatre jours de l'élection présidentielle américaine, ces chiffres sont scrutés par les observateurs. Dans ce contexte tendu, alors qu’une légère embellie sur le front de l’emploi se fait sentir depuis deux mois, certains se sont même demandé si les données n’étaient pas truquées.

Il semble bien que non : le ministère du Travail a revu en hausse de 33% son estimation des embauches pour août et septembre, ce qui explique a posteriori la forte baisse du taux de chômage constatée en septembre.

Des bonnes nouvelles sur le front de l’emploi américain donc, surtout pour le secteur privé. Les créations nettes d’emplois y ont augmenté de 44% sur un mois. C’est son plus haut niveau depuis février.

BFMbusiness.com & AFP