BFM Business

En Europe, le chômage record frappe durement les jeunes

L'Allemagne est l'un des pays où le chômage des moins de 25 ans est le plus faible, avec 8,0%

L'Allemagne est l'un des pays où le chômage des moins de 25 ans est le plus faible, avec 8,0% - -

Avec 18,49 millions de chômeurs, le taux de chômage dans la zone euro établit une nouveau record, à 11,6% de la population active. La catégorie la plus touchée reste les moins de 25 ans. Près d'un jeune Européen sur quatre n'a pas d'emploi.

Il est des records que l’on préfère ne pas célébrer. Ce mercredi 31 octobre, la zone euro a enregistré une nouvelle augmentation du chômage à 11,6% pour le mois de septembre, contre 11,5% le mois précédent, selon les données d'Eurostat.

Ce chiffre représente une hausse de 146 000 nouveaux chômeurs dans les pays de l’Union monétaire. Au total le nombre de personnes sans emplois dans la zone euro atteint 18,49 millions. Et sur un an, 2,174 de millions de personnes supplémentaires sont venues grossir les rangs dans différentes agences pour l'emploi.

Soit un peu moins que l’Union européenne (2,145 millions pour un taux de 10,6%) qui comprend dix pays de plus que la zone euro. Parmi eux certains pays où la hausse du chômage est moins marquée, comme le Royaume-Uni et la Suède.

Si aucune population n’est épargnée, le chômage dans la zone euro touche plus durement les jeunes, c’est-à-dire les personnes actives âgées de moins de 25 ans. Au mois de septembre, le taux de chômage de cette catégorie a encore augmenté de 0,3% pour s’établir à 23,3%.

Ils sont ainsi 275 000 jeunes chômeurs de plus par rapport à septembre 2011 pour un total de 3,5 millions.

Les pays germaniques, bons élèves de la zone euro

La siutation est particulièrement alarmante en Espagne, pays où le taux de chômage est le plus élevé à 25,8%. Plus d’un jeune sur deux n’a ainsi pas d’emploi, c’est-à-dire 54%. Il en est de même pour la Grèce, où 55% des jeunes actifs sont aux chômage.

La France se situe un peu au-dessus de la moyenne avec un taux de chômage des moins de 25 ans de 25,7%.

En réalité mieux vaut être un jeune Allemand, Autrichien ou Néerlandais. Ces trois pays sont parmi les seuls de la zone euro à compter moins d’un jeune sur 10 au chômage. Ces Etats sont également ceux qui, globalement, comptent le moins de chômeurs avec le Luxembourg. Tous affichent ainsi un taux de chômage inféreur à 5,5% de la population active.

Julien Marion