BFM Business

Embargo russe: l'Europe suspend son soutien aux maraîchers

Les maraîchers européens sont fortement pénalisés par l'embargo russe.

Les maraîchers européens sont fortement pénalisés par l'embargo russe. - Mychele Daniau - AFP

Face à l'afflux de demandes, notamment venues de la Pologne, l'Union européenne a décidé de suspendre ses aides aux maraîchers.

Le bras de fer économique entre l'Europe et la Russie commence à se faire sentir du côté occidental. La Commission européenne a ainsi annoncé, mercredi 10 septembre, la suspension des aides d'un montant de 125 millions d'euros destinées à soutenir le secteur maraîcher de l'UE face à l'embargo russe, du fait d'un "bond disproportionné des demandes".

Cette décision est, selon une source européenne, motivée par des "doutes sérieux" sur la validité des données soumises par la Pologne, dont les producteurs ont réclamé à eux seuls 87% du total de l'enveloppe débloquée le 18 août par Bruxelles.

Les producteurs pouvaient être indemnisés

Avant de couper dans le dispositif, la Commission avait "demandé de manière répétée aux autorités polonaises de vérifier" la fiabilité des données soumises par ses producteurs, selon la même source européenne.

Le mécanisme prévoyait d'accroître de 5% à 10% le volume des produits pouvant être retirés du marché, et d'indemniser les producteurs dans une fourchette de 50% à 100%, selon que le produit est commercialisé sous une autre forme, n'est pas récolté ou est distribué gratuitement.

Il visait une série de fruits, dont les pommes, les poires et les prunes, et de légumes dont les concombres et les cornichons, les choux et les choux-fleurs, les carottes et les poivrons. La Commission a complété ce dispositif d'urgence en dégageant 30 millions d'euros supplémentaires pour la promotion des produits agricoles européens afin de leur ouvrir de nouveaux marchés.

Y.D. avec AFP