BFM Business

Chypre/Troïka : Moody’s s’impatiente

BFM Business

L'agence de notation financière menace samedi 17 novembre d'abaisser la note de Chypre. En cause : la lenteur des négociations que le pays a engagées avec la troïka, cette délégation composée de représentant du Fonds monétaire international, de l’Union européenne et de la Banque centrale européenne, sur un plan d'aide. Troïka qui demande des efforts supplémentaires à l’île : 1,2 milliards d'économies, au lieu de 900 millions. Moody’s a ainsi mis sous examen surveillance la note de Chypre, avant une possible nouvelle dégradation. Elle estime notamment que, vu l’étroite dépendance de son économie à celle de son voisin grec, son déficit budgétaire va être "beaucoup plus important que prévu".

BFMbusiness.com