BFM Business

Budget de l'UE: Londres obtient un délai de paiement

Londres pourra étaler son paiement jusqu'au 1er septembre 2015.

Londres pourra étaler son paiement jusqu'au 1er septembre 2015. - Georges Gobet - AFP

Un accord est intervenu vendredi pour permettre au Royaume-Uni "d'étaler jusqu'au 1er septembre 2015" le paiement de sa rallonge de 2,1 milliards d'euros au budget de l'UE.

Londres devra bien passer à la caisse, malgré les protestations de David Cameron. Mais les ministres européens des Finances se sont accordés vendredi pour permettre au Royaume-Uni "d'étaler jusqu'au 1er septembre 2015" le paiement de sa rallonge de 2,1 milliards d'euros au budget de l'UE, ont indiqué des sources européennes.

"Le conseil a reconnu le caractère exceptionnel de la situation et demande à la Commission européenne de changer les règles" pour permettre ce compromis, a indiqué un diplomate. Les Britanniques paieront "quand ils le souhaitent", la seule obligation pour eux étant de s'acquitter de la somme dans un délai courant jusqu'au 1er septembre, a-t-on appris auprès des négociateurs.

Osborne salue un "succès" du Royaume-Uni

Cet étalement a été consenti à tous les Etats membres de l'Union européenne sommés de remettre au pot européen à la suite d'une révision des PIB effectuée par les États membres eux-mêmes, a-t-on indiqué.

Cet accord vise à satisfaire le Premier ministre David Cameron, qui avait signifié son refus de payer cette note à la date butoir prévue du 1er décembre, et entendait gagner du temps en vue des élections britanniques de mai 2015.

Georges Osborne, le ministre britannique des Finances, s'est d'ailleurs immédiatement félicité de cette décision, saluant un "succès" pour le Royaume-Uni.

"Nous avons décroché bien plus" qu'espéré "c'est un réel succès", a-t-il affirmé à sa sortie d'une réunion avec ses homologues, précisant que son pays avait obtenu de "payer en deux fois" durant "la seconde partie de 2015".

Y.D. avec AFP