BFM Business

Barack Obama veut un salaire minimum plus élevé

Barack Obama veut que l'Etat soit davantage au service de la classe moyenne

Barack Obama veut que l'Etat soit davantage au service de la classe moyenne - -

Le président américain a prononcé, dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13 février, son discours sur l’état de l’Union. Dans sa feuille de route économique, il prévoit de faire passer de 7,25 à 9 dollars le salaire minimum.

Barack Obama a prononcé, dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13 février, le discours de l'état de l'Union. L'occasion de présenter sa feuille de route pour son second mandat, notamment sur le plan économique.

Le locataire de la Maison Blanche a réservé quelques annonces surprises, notamment une hausse du salaire minimum. Barack Obama a ainsi plaidé pour que le salaire minimum passe de 7,25 dollars à 9 dollars de l'heure. C'est une surprise. Il avait évoqué la hausse du salaire minimum dans sa première campagne en 2008, mais, depuis, plus rien.

Pas plus d'Etat mais un Etat plus intelligent

"Il n'est pas normal", dit-il que "dans ce pays, l'on soit pauvre en travaillant à plein temps". Obama n'est pas sûr de pouvoir faire voter une hausse qui est somme toute modeste. Si elle passait, le salaire minimum resterait inférieur en termes réels à ce qu'il était à la fin des années 60.

Autrement, le discours du président était globalement interventionniste. Sur le réchauffement climatique, il affirme être prêt à agir par décret si le Congrès ne se décide pas. Il a annoncé des mesures pour favoriser l'emploi et la réindustrialisation, tout en jurant que ces mesures ne vont pas creuser le déficit.

Il assure également qu'il ne veut pas plus d'Etat, mais un Etat plus intelligent, au service de la classe moyenne, qui selon lui, est le vrai moteur de la croissance économique américaine.

Jean-Bernard Cadier