BFM Business

Après Sandy, une courte embellie pour l'économie américaine

L'ouragan Sandy a également dévasté un grand nombre d'arbres dans les parcs New Yorkais

L'ouragan Sandy a également dévasté un grand nombre d'arbres dans les parcs New Yorkais - -

Si l’ouragan a causé des dégâts évalués entre 10 et 20 milliards de dollars, ces coûts pourraient en partie être absorbés par les travaux de reconstruction. L’immobilier devrait ainsi être dopé à court terme.

Le passage de l'ouragan Sandy a tué plusieurs dizaines de personnes aux Etats-Unis et au Canada, lundi 29 et mardi 30 octobre. Plus de 8 millions de foyers et d'entreprises américaines ont été privés d'électricité.

A présent la région de New York reprend progressivement son activité. Les transports recommencent à fonctionner, les travaux de déblayage et de réparation des voieries sont en cours.

L'heure n'est pas encore au bilan mais les premières estimations ont été fournies. Les dégâts matériels causés par le passage de l'ouragan Sandy sont évalués à plusieurs milliards de dollars. Selon les cabinets d'étude, ces dégâts sont estimés entre 10 et 20 milliards de dollars. Ce qui situe Sandy dans la moyenne des ouragans qui ont touché les Etats-Unis ces dernières années.

Les dégâts causés sont ainsi considérables mais à plus ou moins court-terme, Sandy pourrait avoir des effets bénéfiques sur l'économie américaine.

Un coup de pouce pour la consommation des ménages

Les coûts pourraient être en fait partie compensés par un regain d'activité. Comme l'ont déjà constaté les experts américains lors de précédents accidents climatiques, une catastrophe naturelle peut donner un coup de fouet à l'économie du pays dans certains secteurs.

En premier lieu, celui de la construction. Un professeur d'économie du Maryland a calculé que les travaux de reconstruction de l'après Sandy, pourraient générer des investissements de 15 à 20 milliards de dollars. La consommation des ménages, aussi, devrait être boostée pendant quelques temps. Et le marché automobile, par exemple, pourrait en bénéficier.

Isabelle Gollentz