BFM Business

Apple est-il responsable du déclin de la Finlande?

Le Premier ministre finlandais tire à boulets rouges sur Apple

Le Premier ministre finlandais tire à boulets rouges sur Apple - BERND VON JUTRCZENKA / DPA / AFP

L’économie finlandaise va mal, la note du pays vient d'être dégradée. Pour le Premier ministre du pays, ce serait la faute d'Apple. Le géant américain aurait fait chuter les deux fleurons de son industrie, Nokia et le papier.

Apple est t-il la cause de tous les maux de la Finlande? C'est ni plus ni moins la théorie du Premier ministre finlandais, qui ne mâche pas ses mots au micro de la chaîne américaine CNBC. "L'iPhone a tué Nokia et l'iPad tue l'industrie du papier, mais nous nous remettrons", a déclaré Alexander Stubb.

Ces propos, qui interviennent quelques jours après la dégradation de la note de solvabilité du pays, ne sont pas sans rappeler ceux de juin dernier lorsqu'il déclarait haut et fort: "Steve Jobs nous a piqué nos jobs'".

"Deux champions à terre"

Si la Finlande va mal, c'est parce que "nous avons deux champions qui sont tombés à terre", explique le Premier ministre.

Référence à Nokia qui n'a pas résisté face à la déferlante de l'iPhone. Sa branche mobile, qui employait près de 24.000 personnes dans le pays, a été rachetée en avril dernier par le géant américain Microsoft. 

L'autre pilier de l'économie finlandaise, le papier, est tout aussi mal en point. Ses effectifs ont chuté d'un tiers ces dix dernières années. Le Premier ministre estime que le succès de l'Ipad et des tablettes ont entraîné une baisse de la consommation de papier.

Un rebond possible 

Malgré ces charges virulentes, Alexander Stubb se montre combatif, convaincu que l'industrie va se redresser. "La forêt fait son retour en termes d’énergie bio et autres. Et un nouveau Nokia est apparu par le biais des (Nokia) Networks, dit-il. Ce qui arrive en général c’est que, lorsque vous êtes dans un moment de désespoir, vous innovez beaucoup."

Ch.L.