BFM Business

Accord surprise entre l'UE et les Etats-Unis pour réduire les droits de douane sur les homards et le cristal

Les 27 dirigeants de l'UE sabreront-ils le champagne vendredi pour leurs retrouvailles à Bruxelles ?

Les 27 dirigeants de l'UE sabreront-ils le champagne vendredi pour leurs retrouvailles à Bruxelles ? - AFP

Ces réductions de droits de douane sont une première "depuis deux décennies", ont souligné les deux parties. Surtout, cet accord pourrait être un premier pas vers la fin de la guerre commerciale entre les deux parties.

Les USA et l'UE ont annoncé vendredi s'être mis d'accord sur des réductions de droits de douane sur les homards et certaines verreries de cristal, ce qui pourrait être un premier signe de décrispation dans un contexte tendu de guerre commerciale.

"Le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer et le Commissaire européen au Commerce Phil Hogan ont annoncé un accord sur des réductions de droits de douanes qui vont permettre d'accroître des exportations américaines et européennes pour un montant de centaines de millions de dollars", est-il expliqué dans un communiqué commun.

"C'est la première fois depuis plus de deux décennies que les Etats-Unis et l'UE annoncent des réductions de droits de douane", est-il précisé.

Depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche, les tensions commerciales entre les USA et l'UE n'ont fait que s'amplifier, ce dernier poursuivant un agenda résolument protectionniste, en imposant des droits de douanes sur l'acier et l'aluminium venus d'Europe et d'autres pays, considérés auparavant comme partenaires. 

Plats préparés, cristal, briquets

Particulièrement dans le collimateur du président américain, l'Allemagne et ses exportations de voitures, mais aussi les vins et les fromages français.

"Nous considérons ceci comme une premier pas vers une désescalade des tensions persistantes entre les USA et l'UE", a déclaré à l'AFP une source européenne.

Selon les termes de l'accord, l'UE va éliminer les droits de douanes sur les importations de homards américains congelés et vivants. En 2017, les Etats-Unis avaient exporté ces crustacés pour un montant de plus de 111 millions de dollars, d'après le communiqué.

Les droits de douanes sur ces produits sont éliminés rétroactivement au 1er août 2020 pour une durée de cinq ans.

De leur côté, les USA vont réduire de 50% leurs droits de douanes sur un certain nombre de produits européens - d'une valeur annuelle de 160 millions de dollars -, comme certains plats préparés, certaines verreries de cristal, des briquets et des pièces de briquets, également de façon rétroactive au 1er août 2020.

Lighthizer et Hogan ont qualifié cet accord de "mutuellement bénéfique", permettant une amélioration des relations UE-USA et apportant des résultats positifs aux deux économies.

Ils estiment également qu'il ne s'agit que du "début d'un processus où d'autres accords seront conclus, permettant des relations commerciales transatlantiques plus libres, justes et réciproques". 

Donald Trump avait subi de fortes pressions aux USA pour parvenir à un accord sur une élimination des droits de douanes sur les exportations de homards américains, particulièrement après l'accord commercial conclu entre l'UE et le Canada, grand exportateur de crustacés.

T.L avec AFP