BFM Business

2,44 millions de millionnaires en France

L'Amérique du Nord et l'Europe concentrent la plus grande partie de la richesse des ménages.

L'Amérique du Nord et l'Europe concentrent la plus grande partie de la richesse des ménages. - Philippe Huguen - AFP

Le nombre de millionnaires en France devrait augmenter de 70% d'ici à 2019, selon une étude de Credit Suisse publiée ce 14 octobre. Il y aura alors 4,16 millions de millionnaires dans l'Hexagone.

En France, l'heure est à la sinistrose. La croissance est morose, le chômage est haut, et les prévisions pessimistes. Et pourtant, tous ces indicateurs en berne n'ont pas empêché les Français de s'enrichir. Le pays comptait, en 2013, 2,44 millions de millionnaires (en dollars, un million de dollars équivalent à 790.000 euros), selon l'étude "Richesse globale" de la banque Credit Suisse publiée ce mardi 14 octobre.

Et ce nombre devrait augmenter de 70% pour atteindre 4,16 millions en 2019. D'ailleurs, en termes de richesse moyenne par adulte, la France est plutôt bien classée, puisqu'elle arrive au sixième rang (avec 317.000 dollars) derrière la Suisse (581.000 dollars), l'Australie, la Norvège, les Etats-Unis et la Suède.

Les Etats-Unis, eux, abritent 41% des personnes dont la fortune dépasse 1 million de dollars dans le monde. Le nombre de millionnaires en dollars dans le monde ne cesse d'augmenter. Il devrait atteindre 53,2 millions en 2019, soit une hausse de 53% pour les cinq prochaines années. Par ailleurs, dans le monde, 400 millions d'adultes disposent d'un patrimoine supérieur à 100.000 dollars, alors qu'ils n'étaient que 217 millions en 2000.

La richesse globale des ménages atteint 263.000 milliards de dollars

Mais il n'y a pas que la fortune des plus riches qui progresse. La richesse globale des ménages (personnes vivant le même logement) dans le monde progresse également. Elle a pris 8,3% sur un an, atteignant ainsi un niveau inégalé, de 263.000 milliards de dollars en 2013.

Ce niveau, l'équivalent de 56.000 dollars par adulte, dépasse de 20% le record atteint avant la crise économique et de 39% le plus bas enregistré en 2008. Cette performance a été tirée par les Etats-Unis et l'Europe.

L'Amérique du Nord est la région où se concentre la plus grande partie de la richesse des ménages (34,7%). L'Europe arrive en deuxième position avec 32,4% du total. La région Asie/Pacifique (sans la Chine) figure en troisième position, avec 18,9%. La richesse des ménages en Chine a, elle, gagné 715 milliards de dollars (+3,5% sur un an).

D. L. avec AFP