Il réclame 25 millions d'euros à son employeur qu'il accuse d'avoir volé son invention

Damien Meyer - AFP
 

Un salarié de l'entreprise de transport en commun Keolis qui a mis au point sur son temps-libre une machine pour nettoyer les voies de métro accuse son employeur de s'être approprié son invention et lui réclame plus de 25 millions d'euros en justice.

Votre opinion

Postez un commentaire