BFM Business

Geoffroy Roux de Bézieux souligne que 70% des PGE ont été mis de côté par les entreprises

Interrogé dans le Grand journal de l'éco, le patron du Medef est revenu sur la question du remboursement des prêts garantis par l'Etat.

Les entreprises vont-elles être en capacité de rembourser leurs PGE (prêts garanti par l'Etat)? Pour Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef interrogé dans le Grand journal de l'éco à l'occation de l'événement de rentrée du syndicat patronal, la question ne se pose pas vraiment.

"La très grande majorité" des entreprises vont le rembourser, assure le patron des patrons. D'autant plus que "70% des PGE aujourd'hui -selon la Fédération bancaire française (...) ont été versés mais les entrepreneurs ne les ont pas utilisés".

"C'est une forme d'épargne de précaution exactement comme les Français", poursuit le responsable. "Donc vous allez avoir au mois de mars ou d'avril beaucoup d'entreprises qui vont rembourser par anticipation" même s'il y aura "un pourcentage d'entreprises faibles qui ne pourront pas rembourser" et laisseront l'Etat s'en charger.

Ce lundi, sur BFM Business, Laurent Saint-Martin, député LREM et rapporteur du budget indiquait estimer "à peu près un taux de chute aux alentours de 10%. C'est à dire 10% d'entreprises qui ne rembouseraient pas et qui donc demanderont à l'Etat de payer. Nous verrons bien dans les faits combien seront effectivement appelés".

Olivier Chicheportiche