BFM Business

Communication : la ligne éditoriale pour les nuls

-

- - -

Si vous êtes tombé sur cet article, c’est que vous souhaitez probablement communiquer sur votre entreprise, ou sur vous ! Ah ego, quand tu nous tiens...

Mais voilà, une question se pose, comment communiquer, comment créer du contenu de qualité qui donne envie d’être lu ? 

Pas de panique, sur cette chronique vous retrouverez chaque semaine une thématique directement liée à la rédaction et aux techniques d’écriture !

Premier sujet qu’il est essentiel d’aborder... la ligne éditoriale ! Autrement dit, l’identification et le choix des sujets sur lesquels écrire. Une tâche plus complexe qu’il n’y parait. 

Trois pour tous, et tous pour trois !

Le point commun à tout chef d’entreprise, c’est d’avoir systématiquement le nez dans le guidon. Embarqué dans votre quotidien, il est bien compliqué d’arriver à prendre le temps pour communiquer sur vos idées, votre actualité... et votre quotidien justement. La ligne éditoriale est là pour ça ! Que vous soyez indépendant, entrepreneur, ou dirigeant de PME, l’approche reste la même.

Il est important de lister les axes prioritaires sur lesquels vous souhaitez communiquer. Ils deviendront le fil rouge de votre ligne éditoriale ! Ils permettront également à vos lecteurs de ne jamais vous perdre et de se sentir à l’aise dans un univers écrit que vous avez créé pour eux... même s’ils ne s’en doutent pas !

Il est conseillé d’identifier généralement trois axes différents pour disposer d’une base solide et de sujets d’écriture variés. 

Vous pouvez instaurer une ligne éditoriale ne disposant que d’un ou deux axes, mais vous risquez d’être limité par une écriture binaire qui lassera trop vite. A l’inverse, plus de trois axes risque de perdre votre lecteur. Ce choix est essentiel, car il définira les bases de votre communication, et il sera important par la suite de s’y tenir, même si évidemment, une période d’expérimentation est requise dans les premiers mois.

A chacun son triangle !

Une fois qu’on a décidé de partir sur une ligne éditoriale à trois axes (ou plus ou moins), il n’y a plus qu’une chose à faire… Trouver les axes !

Il est alors essentiel de réfléchir sur le sens même de sa communication. Qui voulez-vous toucher ? S’agit-il du grand public ? Des personnes évoluant essentiellement dans votre secteur d’activité ? Est-ce plus B2B, B2C, voire les deux ?

Le conseil que je peux vous donner ici, c’est de prendre du recul. Il faut essayer de se mettre à la place de son lecteur pour parvenir à identifier les sujets susceptibles de l’intéresser. La plupart du temps, ces sujets ne sont pas ceux auxquels vous pensez en premier lieu ! Ce travail, qui peut sembler fastidieux au début, deviendra naturel avec le temps. Il est conseillé de partir au début sur des thématiques facilement identifiables, quitte à faire évoluer les sujets en fonction des interactions que vous générerez.

Une fois ces piliers définis, il sera temps d’entrer dans la rédaction du contenu.

Un sujet sur lequel nous reviendrons la semaine prochaine. Pensez donc à définir vos axes ! 

Arnaud BOVIERE