BFM Business

Warren Buffett défend ses investissements dans des sociétés comme Apple

Warren Buffett, 89 ans, assure que tout est prêt pour son éventuel départ

Warren Buffett, 89 ans, assure que tout est prêt pour son éventuel départ - Johannes EISELE - AFP

Warren Buffett défend la décision de Berkshire Hathaway Inc d'investir massivement dans des actions de sociétés telles qu'Apple, tout en donnant de nouvelles précisions sur la façon dont Berkshire Hathaway s'est préparé pour son décès.

C'est dans une lettre adressée aux actionnaires et publiée sur le site de la société que le milliardaire s'est exprimé. Cette lettre, largement lue à Wall Street, a été publiée alors que Berkshire Hathaway a dégagé un bénéfice record de 81,42 milliards de dollars pour l'année, soit presque le double de son précédent record de 2017. En cause principalement: des modifications des règles comptables sur la détention de titres détenus en portefeuille.

Pour autant, l'action Berkshire Hathaway a sous-performé le marché boursier américain en gagnant 11,7% au cours des 12 derniers mois, contre 20,3% pour l'indice S&P 500 sur la même période. Le titre affiche une hausse de 1,3% depuis le 1er janvier.

Dans sa lettre, Warren Buffett s'est concentré à expliquer pourquoi son entreprise avait décidé d'investir dans des sociétés comme Apple à un moment où le conglomérat a eu du mal à trouver des cibles d'entreprises à racheter. 

Le Berkshire Hathaway de Warren Buffet a vendu pour plus de 800 millions de dollars d’actions Apple au dernier trimestre de 2019. Au total, la société possède 72 milliards de dollars d’actions Apple, soit 5,4% de l’ensemble de la marque à la pomme.

Progression des activités dans l'assurance

Warren Buffett souligne dans le même temps la progression de ses principales activités dans l'assurance. Il a souligné que les rendements de ces activités étaient particulièrement solides par rapport aux faibles rendements des bons du Trésor américain à long terme.

L'homme, âgé de 89 ans, a par ailleurs assuré que Berkshire était prêt pour son éventuel départ, ainsi que celui du vice-président Charlie Munger, lui même âgé de 96 ans: "Les actionnaires de Berkshire n'ont pas à s'inquiéter: votre entreprise est prête à 100% pour notre départ", écrit ainsi le milliardaire américain. 

Warren Buffett est reconnu pour ses dons généreux à des organisations caritatives. En 2010, il avait lancé l'initiative du "Giving Pledge", ou "Promesse de donation", qui vise à encourager les grandes fortunes du monde à donner plus de la moitié de leur richesse à des organisations caritatives. Une initiative lancée avec Bill Gates, cofondateur de Microsoft.

Sandrine Serais avec Reuters