BFM Business

Veolia Eau va supprimer 1 500 postes en France

-

- - -

La branche eau de Veolia Environnement va supprimer 10% de ses effectifs en France, soit 1 500 postes, avec « l'idée d'éviter tout départ contraint », a-t-on appris mercredi auprès des syndicats et de la direction.

La branche eau de Veolia Environnement va supprimer 10% de ses effectifs en France, soit 1 500 postes, a-t-on appris mercredi auprès des syndicats et de la direction.
« Jean-Michel Erwin, le directeur général de Veolia Eau, nous a annoncé hier [mardi], lors d'un comité central d'entreprise (CCE) extraordinaire, la mise en place d'un plan de départs volontaires touchant 1 500 postes », a annoncé Hervé Deroubaix, délégué central CFDT.

« L'idée, c'est d'éviter tout départ contraint »

Veolia Eau France, qui compte 15 000 salariés, « a bien ouvert une négociation avec les syndicats pour un accord global sur l'emploi pour adapter la structure de ses emplois et de ses effectifs », a réagi la direction qui chiffre les suppressions à 1 500 postes « sur les activités d'exploitation », dans le cadre d'un plan de transformation. « L'idée, c'est d'éviter tout départ contraint », a précisé un porte-parole de la direction .
« Tout cela ne fera qu'accentuer et dégrader les conditions de travail, et comment pourrons-nous assurer nos missions de service public ? », s'interroge Franck Leroux, délégué central CGT. Le géant français des services à l'environnement (eau, propreté, énergie) a lancé en août 2011 un vaste plan de réorganisation visant à ramener sa lourde dette (actuellement toujours d'environ 11 milliards d'euros) entre 8 et 9 milliards d'euros, essentiellement par des cessions et des mesures d'économies.

La Rédaction avec AFP