BFM Eco

Uber supprime 3700 emplois

Les chauffeurs dénoncent également le niveau de commission prélevé par Uber, la présence de "faux chauffeurs" qui utilisent des cartes VTC usurpées, et l'absence de tarif minimum pour les courses.

Les chauffeurs dénoncent également le niveau de commission prélevé par Uber, la présence de "faux chauffeurs" qui utilisent des cartes VTC usurpées, et l'absence de tarif minimum pour les courses. - Uber

Le directeur général de l'entreprise, Dara Khosrowshahi, a également annoncé qu'il renonçait à son salaire de base pour le restant de l'exercice.

Uber a annoncé ce mercredi la suppression de 3700 emplois parmi les équipes chargées du recrutement et du renseignement des usagers pour réduire les coûts face à la grave crise provoquée par la pandémie de Covid-19, selon des documents boursiers.

Dans ces mêmes documents, Dara Khosrowshahi, le directeur général de l'entreprise de réservation de voitures avec chauffeurs, annonce également qu'il renonce pour le restant de l'exercice, clos le 31 décembre 2020, à son salaire de base.

P.L avec AFP