BFM Business

XL Airways en redressement judiciaire

-

- - PAUL ELLIS / AFP

La compagnie aérienne française a été placée ce lundi en redressement judiciaire. Les éventuels repreneurs ont jusqu'à samedi midi pour déposer leur offre.

XL Airways a été placée ce lundi en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Bobigny, a annoncé son PDG, Laurent Magnin, à la sortie de l'audience. Le dépôt d'offres de la part d'éventuels repreneurs est possible jusqu'à samedi midi.

"On va se battre dans les jours qui viennent. On a jusqu'à samedi midi pour déposer des offres au tribunal de commerce de Bobigny. On a 5 jours pour faire un miracle", a-t-il déclaré aux journalistes ajoutant que les "actionnaires (le groupe Dreamjet, ndlr) ont fait une proposition au groupe Air France" et que "le gouvernement, les équipes de Ben Smith doivent évaluer dans les 48 heures s'il y a une capacité de sauvetage d'XL Airways", a-t-il ajouté.

La compagnie aérienne française, qui emploie 570 collaborateurs et a transporté 730.000 passagers en 2018, s'est déclarée jeudi en cessation de paiement. Selon Laurent Magnin, elle est victime de la "concurrence internationale débridée" des "low-cost" long-courriers et du poids des taxes et charges sociales en France, se défendant de toute erreur stratégique. La compagnie long-courrier, propriété de la holding française DreamJet Participations depuis 2016, aurait besoin de 35 millions pour repartir.

J. B.