BFM Business

Vol le plus long du monde: Qatar Airways remporte en partie son pari

Qatar Airways propose une liaison Doha-Auckland.

Qatar Airways propose une liaison Doha-Auckland. - Saul Loeb - AFP

La compagnie qatarienne avait annoncé, il y a un an, qu'elle allait ouvrir une ligne Doha-Auckland. Elle est officiellement lancée ce dimanche. Si c'est la plus longue en durée, ce n'est pas le cas en kilomètres parcourus.

C'est une demi-victoire, mais une victoire quand même. Qatar Airways a lancé ce dimanche le vol commercial le plus long du monde reliant Doha à Auckland. Le vol QR920 a quitté la capitale du Qatar à 05H02 locales (02H02 GMT) et doit atterrir à Auckland à 07H30 locales (18H30 GMT). Le Boeing 777 doit effectuer la liaison en 16 heures et 20 minutes, traverser dix fuseaux horaires, survoler cinq pays et parcourir une distance de 14.535 km avant d'atteindre la Nouvelle-Zélande. Au retour, le vol mettra 17 heures et 30 minutes en raison de vents contraires, selon le site internet de la compagnie.

Qatar Airways n'a pas précisé le nombre de membres d'équipage à bord, mais ce genre de vol requiert quatre pilotes et une quinzaine de stewards et de hôtesses.

La victoire imprévue d'Air India

Il s'agit de la plus longue liaison aérienne en terme d'heures de vol. Jusqu'à alors, Qantas détenait ce titre puisque sa liaison Dallas-Sydney (13.804 km) met 15h35 à l'aller et 16h50 au retour. Mais Qatar Airways risque bientôt de se faire voler le titre puisque le vol d'Emirates, Dubaï-Panama, 13.821 km prévu pour 2017, doit durer 17h35. La liaison de 15.300 km prévue pour 2018 de Singapore Airlines, entre Singapour et New York, mettra 19 heures.

En terme de kilomètres, toutes ces compagnies se sont faites distancer, par hasard, par Air India. En octobre, la compagnie a changé son plan de vol sur l'axe Delhi-San Francisco. Habituellement elle prend la route de l'ouest puis vole au-dessus de l'Atlantique. Le 16 octobre, Air India a décidé de passer au-dessus du Pacifique. Cette option permet de gagner deux heures de temps de vol (soit 14h30 de trajet) mais oblige les pilotes à parcourir 1.400 km de plus. Ce qui en fait un vol de 15.300 km.

Diane Lacaze