BFM Business

Une voiture sans conducteur a traversé les Etats-Unis

Une voiture sans conducteur a relié San Francisco à New York sans que personne ne touche le volant.

Une voiture sans conducteur a relié San Francisco à New York sans que personne ne touche le volant. - Delphi Drive

Une voiture autonome vient d'achever son road-trip de la côte ouest à la côte est des Etats-Unis. Neufs jours de voyage, sans qu'un humain ne touche ni le volant, ni les pédales.

C’est une première mondiale : une voiture vient de traverser les Etats-Unis d’Ouest en Est sans que personne ne touche le volant, ni les pédales. Une voiture autonome, capable de se conduire toute seule. Une technologie qui va bouleverser la vie des automobilistes dans les années qui viennent.

Faire sa sieste ou lire le journal derrière le volant pendant que sa voiture se conduit toute seule, c'est peut-être pour bientôt, comme le prouve cet incroyable road trip. San Francisco - New York, 5.400 kilomètres, neuf jours de trajet, sans intervention humaine.

Il y avait bien quelqu'un derrière le volant pendant tout le trajet, juste au cas où. Mais c'est bien la voiture qui s'est conduite toute seule. L'exploit a été réalisé par une Audi équipée de radars, de lasers et de caméras qui lui permettent d'analyser en temps réel l'environnement qui l'entoure. 

Marquages au sol, présence d'autres voitures: tout est décortiqué, et la voiture réagit en fonction, dans toutes les conditions, qu'elle roule sur une autoroute, en centre-ville, ou près d'une zone de travaux. sans oublier la gestion des réactions des autres automobilistes, parfois un peu surpris par cette voiture dont le volant tourne tout seul.

99% du trajet s'est fait de façon parfaitement autonome, sans que le pilote n'ait à toucher quoi que ce soit. Une première mondiale, qui laisse entrevoir la façon dont nous roulerons tous dans quelques années. Les constructeurs promettent les premiers modèles commerciaux à l'horizon 2020. Non pas parce que la technologie n'est pas prête, au contraire. Les industriels de l'automobile se sont ainsi pressés en janvier au Consumer Electronic show de 2015, la grand-messe de la high tech, pour y présenter leurs innovations dans ce domaine. Mais le cadre législatif ne suit pas. 

Les constructeurs et équipementiers espèrent faire bouger les textes afin d'obtenir l'autorisation de faire circuler, à partir de 2017, des véhicules autonomes dans certaines conditions. Les premières expérimentations sur les routes françaises doivent avoir lieu cette année. Un test dans l'agglomération bordelaise devrait notamment avoir lieu en octobre. 

Anthony Morel