BFM Business

Une nouvelle compagnie lance des vols low cost depuis Orly vers Montréal et la Guadeloupe

La filiale du groupe IAG défie les compagnies françaises et étrangères avec ses vols transatlantiques bon marché sur Montréal et les Antilles.

La filiale du groupe IAG défie les compagnies françaises et étrangères avec ses vols transatlantiques bon marché sur Montréal et les Antilles. - Level

Plusieurs vols directs par semaine relient Paris Orly à Montréal et à Point-à-Pitre à partir des 2 et 3 juillet. Ils sont assurés par la compagnie Level du groupe AIG (British Airways, Iberia) qui se jette à son tour dans la bataille du low cost long-courrier sur l'axe transatlantique.

Un nouvel acteur du low cost aérien débarque dans les aéroports parisiens. Level inaugure ce 2 juillet sa nouvelle liaison entre Paris-Orly et Montréal, avant de lancer le 3 juillet son premier vol vers la Guadeloupe. Créée au sein d'AIG (British Airways, Iberia, Aaer Lingus, Vueling) cette compagnie aérienne s'est spécialisée dans le long-courrier low cost: elle a effectué son premier vol depuis Barcelone vers Los Angeles le 1er juin 2017.

En s'attaquant au marché français, elle s'ajoute à la kyrielle de compagnies (Corsair, XL Airways, Norwegian, Air Caraïbes, Air Transat) déjà présentes sur le créneau du low cost transatlantique vers l'Amérique du Nord ou les Antilles. 

Trois vols hebdomadaires entre Paris et Montréal

Vers Montréal, ce sont trois vols par semaine qui sont prévus avec des décollages programmés de Paris, le lundi, jeudi et samedi à 19h45 pour arriver à 21h30 (heure locale). La compagnie affiche des allers-retours à moins de 400 euros pour les voyageurs vers Montréal en octobre. 

Dans la foulée, dès le mardi 3 juillet, Level desservira aussi la Guadeloupe avec quatre vols hebdomadaires entre Orly et Pointe-à-Pitre. Les décollages sont prévus mardi, mercredi, vendredi et dimanche à 16h10 pour atterrir à 19h10 (heure locale). On peut par exemple y trouver des vols aller-retour pour 356 euros au mois d'octobre. 

Une flotte d'avions composée d'Airbus A330-200

Sa flotte d'avions se compose d'Airbus A330-200 et Level pourra aussi compter sur Vueling, la compagnie low cost moyen-courrier du groupe AIG. Elle a fait d'Orly une de ses bases importantes pour la desserte de l'Europe et fournira à Level du trafic de passagers en correspondance.

L'extension de l'activité de Level survient alors que les ambitions d'AIG dans le long-courrier ont été confirmées par sa prise de participation dévoilée en avril 2018 de 4,6% dans la compagnie à bas coût Norwegian très agressive commercialement sur l'axe transatlantique. Cette dernière a toutefois repoussé les avances du groupe AIG en vue d'un rachat éventuel.

Level s'attaque aussi aux vols court-courrier

IAG ouvre une nouvelle filiale à Vienne en Autriche avec une déclinaison court-courrier de sa compagnie à bas coût Level, ce qui va alimenter encore la concurrence sur le marché européen. Les premiers vols de cette filiale seront proposés de la capitale autrichienne à partir du 17 juillet prochain.

La compagnie exploitera quatre Airbus A321 desservant 14 destinations européennes, le plus souvent des villes touristiques du sud de l'Europe. IAG précise que 200 emplois seront crées dans un premier temps dans la capitale autrichienne.

"Nous lançons cette nouvelle filiale court-courrier afin de proposer aux clients autrichiens davantage de choix dans les vols à travers l'Europe", explique Willie Walsh, directeur général d'IAG.

Frédéric Bergé