BFM Business

Un partenaire chinois de PSA vend ses parts en interne

BFM Business

Le constructeur chinois China Chang'an a annoncé ce jeudi 29 novembre qu'il mettait sur le marché la totalité de ses parts dans la co-entreprise qu'il détient avec PSA Peugeot Citroën.

Il a ensuite précisé à l'AFP que l'une de ses filiales devrait les racheter.

"Nous voulons transférer (les parts) à Chang'an Automobile à Chongqing", a déclaré Zhao Xiongwu, un haut responsable du bureau du groupe Chang'an à Pékin.

Il a précisé que la mise sur le marché des parts était une obligation légale: "Nous ne pouvons pas vendre les parts à un acheteur désigné mais seulement fixer des conditions pour le transfert"pour expliquer pourquoi les actions avaient été mises en vente.

"C'est une opération purement interne", a déclaré de son côté une responsable de la communication de PSA Peugeot Citroën en Chine, ajoutant qu'à l'intérieur du groupe français, "ça fait longtemps qu'on en parle".

J.M. et AFP