BFM Business

Trafic: Bison Futé voit entre rouge et noir sur les routes

Des automobilistes circulent au ralenti sur la rocade de Bordeaux, le 1er août 2009.

Des automobilistes circulent au ralenti sur la rocade de Bordeaux, le 1er août 2009. - Pierre Andrieu - AFP

Pour le deuxième chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens, Bison Futé voit rouge au niveau national, avec notamment des complications sur l'A7, l'A9 et l'A10.

Samedi devrait être "la deuxième journée la plus difficile de l'été" sur les routes, avec une circulation "exceptionnellement" compliquée selon Bison Futé, qui voit rouge au niveau national.

Pour le deuxième chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens, Bison futé voit rouge samedi au niveau national et noir en Auvergne-Rhônes-Alpes, traversée par l'autoroute du soleil. Il déconseille de prendre la route, des bouchons étant prévus entre 4h et 20h.

>> Suivez en direct vos conditions de circulation

Ce samedi matin, il fallait ainsi trois heures au lieu d'1 heure 35 en temps habituel pour faire le trajet Lyon-Orange sur l'A7, selon son exploitant Vinci Autoroutes. "A 09h, on comptabilisait 200 kilomètres de bouchons sur toute la France, dont près de la moitié sur l'A7", a communiqué Bison Futé.

147km de bouchons sur l'A7

Les automobilistes devaient ainsi s'armer de patience sur l'A7, entre le nord de Valence et Montélimar, avec 147 km de trajet pare-choc contre pare-choc. Il fallait ici 1h35, au lieu de 22 minutes en temps normal, pour parcourir le trajet entre ces deux villes.

Les automobilistes circulaient notamment en accordéon sur 55 km entre les échangeurs de Pont-de-l'Isère et d'Espeluch, a précisé Bison Futé.

La circulation était également de plus en plus difficile sur l'A9, où il fallait 3 heures 25 au lieu d'1 heure 45 pour faire le trajet Orange-Narbonne, selon Vinci Autoroutes.

Le trafic commençait également à se densifier sur l'A10 entre Niort et Bordeaux, de même que sur l'A75 entre Clermont-Ferrand et Montpellier, avec 55km de bouchons entre Issoire et Saint-Flour.

Aucune difficulté en région parisienne

Les difficultés étaient bien plus nombreuses que le week-end dernier, où un pic de quelque 600 kilomètres de bouchons avait été enregistré samedi dernier à la mi-journée.

Aucune difficulté n'était en revanche relevée en région parisienne en début de matinée. Le pic de circulation est attendu à la mi-journée, aux alentours de 12H30.

Il est conseillé de prendre la route le dimanche, classé vert, mais d'éviter les grands axes entre 9h et 15h.

Dans le sens des retours, Bison futé voit rouge sur l'arc méditerranéen samedi, et préconise d'éviter l'autoroute A8 entre l'Italie et Aix-en-Provence et l'autoroute A9 de Montpellier à Nîmes, entre 9h et 20h.

Au niveau national, samedi et dimanche sont classés orange dans le sens des retours, et il est conseillé d'éviter les grands axes de liaison en journée.

L.A., avec AFP