BFM Business

Trafic aérien perturbé après l'éruption d'un volcan en Islande

Passagers en attente à l'aéroport de Manchester. Le trafic aérien au départ et à destination de la Grande-Bretagne est perturbé jeudi en raison de l'éruption d'un volcan en Islande, dont le nuage de cendres s'est propagé sur les Îles britanniques. /Photo

Passagers en attente à l'aéroport de Manchester. Le trafic aérien au départ et à destination de la Grande-Bretagne est perturbé jeudi en raison de l'éruption d'un volcan en Islande, dont le nuage de cendres s'est propagé sur les Îles britanniques. /Photo - -

LONDRES - Le trafic aérien au départ et à destination de la Grande-Bretagne est perturbé jeudi en raison de l'éruption d'un volcan en Islande, dont...

OSLO/LONDRES (Reuters) - Le trafic aérien en Europe du Nord est fortement perturbé jeudi en raison de l'éruption d'un volcan en Islande, dont le nuage de cendres s'est propagé sur la région.

En raison de la visibilité réduite, le nombre de vols a été limité en Grande-Bretagne, en Norvège, en Finlande et en Suède.

Le volcan, situé sous le glacier d'Eyjafjallajokull, dans le sud de l'Islande, est entré en éruption mercredi.

Tous les vols ont été annulés en Ecosse, où les aéroports d'Aberdeen, d'Edimbourg et de Glasgow ont été fermés. Les aéroports de Belfast, en Irlande du Nord, et de Newcastle, dans le nord de l'Angleterre, ont également été fermés.

"Les cendres volcaniques représentent une menace significative sur la sécurité des avions", a déclaré le Service national du trafic aérien dans un communiqué, justifiant la restriction du nombre d'avions dans l'espace aérien britannique.

Des centaines de vols au départ ou à destination d'autres aéroports, comme ceux de Heathrow, Gatwick, Bristol, Manchester, Cardiff, Stansted ou Luton ont aussi été annulés.

En France, Aéroports de Paris invite les passagers qui doivent se rendre en Grande-Bretagne à consulter son site internet pour vérifier si leur vol est maintenu.

La compagnie finlandaise Finnair a fait savoir que le trafic aérien avait été restreint également dans le nord du pays.

L'agence de presse norvégienne NTB rapporte que des perturbations sont aussi possibles dans l'espace aérien du nord de la Russie et du Danemark. De nombreux vols au départ et à destination de l'aéroport d'Oslo ont été annulés.

Kylie MacLellan avec les bureaux de Londres, Oslo, Stockholm et Helsinki, Clément Dossin pour le service français