BFM Business

Toyota sonne le rappel de 7 millions de voitures

Toyota rappelle près de 7 millions de véhicules, le deuxième rappel massif en cinq ans

Toyota rappelle près de 7 millions de véhicules, le deuxième rappel massif en cinq ans - -

Le constructeur japonais annonce ce 9 avril rappeler chez ses concessionnaires 6,58 millions de véhicules en raison de dysfonctionnements du système de conduite et des sièges.

Après les déboires de General Motors, son concurrent pour le leadership mondial dans l'automobile, c'est Toyota qui procède à un rappel massif de véhicules. Le Nippon annonce ce mercredi 9 avril que les propriétaires de 6,58 millions de ses voitures doivent les ramener chez les concessionnaires de la marque.

En cause: des défauts constatés dans le système de conduite et dans les sièges. Le numéro un mondial de l'automobile a précisé que le rappel concernait des Yaris, des Urban Cruiser, des RAV4 et des Hilux.

C'est le deuxième rappel massif pour le constructeur en moins de cinq ans. Ces procédures sont fréquentes, inhérentes au mode de production mis en œuvre par les constructeurs japonais. Pour réduire les coûts de développement et améliorer les marges, ils pratiquent le "carry over", qui consiste à utiliser la même pièce sur un maximum de modèles. Quand elle comporte un défaut, le problème prend une ampleur considérable.

1,2 milliard d'amende

Le constructeur est en outre particulièrement échaudé par une vague de rappels de 9 millions de véhicules au total, intervenue entre septembre 2009 et février 2010, essentiellement aux Etats-Unis.

L'évènement, lié à des problèmes d'accélérateur et de frein, a provoqué des accidents, parfois mortels. Plaintes de clients en nom collectif, enquêtes des autorités américaines… l'affaire avait gravement écorné la réputation de Toyota.

Le Japonais a même dû payer 1,2 milliard de dollars en mars 2014, la plus forte amende jamais réclamée à un constructeur. La justice américaine l'avait reconnu coupable d'avoir caché le défaut sur ses véhicules.

Désormais, Toyota applique le principe de précautions et engage des rappels massifs au moindre souci constaté sur ses modèles.

N.G. avec agences