BFM Business

Ségolène Royal annonce la suspension de l'écotaxe, les routiers satisfaits

Ségolène Royal a fait des concessions face à la grogne des transporteurs routiers.

Ségolène Royal a fait des concessions face à la grogne des transporteurs routiers. - Bertrand Guay - AFP

La ministre de l'Ecologie a indiqué jeudi que le dispositif concernant les poids lourds était suspendu "sine die". Les transporteurs routiers ont dans le même temps annoncé la suspension de leur mouvement.

Ségolène Royal, la ministre de l'Ecologie, a annoncé jeudi la suspension sine die du dispositif écotaxe sur les poids lourds, après une réunion avec les transporteurs routiers. Conséquence: les transporteurs routiers suspendent leur mouvement de contestation.

"Nous avons décidé, premièrement, de suspendre sine die le dispositif d'écotaxe, deuxièmement de créer un groupe de travail (...) troisièmement, d'intensifier la recherche de solutions sur la situation économique et sociale globale du secteur", a affirmé Ségolène Royal à l'issue de cette rencontre qui a duré toute la matinée au ministère.

Les routiers satisfaits, les écologistes "scandalisés"

Les routiers avaient annoncé qu'ils entameraient lundi prochain des actions de mobilisation contre l'écotaxe, dont l'expérimentation devait débuter en octobre. La nouvelle mouture du dispositif devait rapporter 500 millions d'euros annuels, contre plus de 800 millions dans la version initiale.

Une décision très peu appréciée des écologistes, dont la chef de file Emmanuelle Cosse s'est dite "tout simplement scandalisée". "J'étais scandalisée il y a un an quand Jean-Marc Ayrault et François Hollande avaient décidé de reporter l'écotaxe et aujourd'hui, on dit "abandon total du dispositif"", a déclaré sur i>Télé la responsable écologiste, qui a évoqué un "ultimatum des routiers alors même qu'ils ont eu beaucoup de contreparties à cette écotaxe depuis 2009".

Y.D. avec AFP