BFM Business

Scooters en libre-service: Bosch va concurrencer Cityscoot

Coup est déjà présent à Berlin.

Coup est déjà présent à Berlin. - Thomas Kienzel - AFP

Le groupe allemand va déployer 600 scooters à Paris en juillet. Ces véhicules en libre-service seront électriques.

Bosch va déployer 600 scooters électriques partagés en libre-service à Paris via sa filiale Coup, déjà présente à Berlin. Ce service, attendu à partir de juillet dans les rues de la capitale, concurrencera le français Cityscoot, qui propose déjà une flotte de 1.000 engins. Coup, contrôlé à 100% par le groupe allemand, a déployé son offre à Berlin lors de l'été 2016.

Connectés et géolocalisés via une application mobile, les scooters électriques de Coup seront équipés d'un casque. Ils seront limités à 45 km/h et capables de rouler 100 km entre deux recharges. Il ne sera pas nécessaire de brancher les scooters sur des bornes en fin de location: l'entreprise s'occupera de les recharger, l'engin devant être garé dans la zone d'intervention des équipes.

Pour "des jeunes en quête de mobilité"

"Ce service s'adresse notamment aux jeunes en quête de mobilité et de flexibilité", a expliqué le président de Bosch pour la France et le Benelux, Heiko Carrie, lors d'une conférence de presse au siège français de l'entreprise à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis).

Le prix de la location des scooters sera de quatre euros par demi-heure et un euro les 10 minutes supplémentaires, sans abonnement.

D. L. avec AFP