BFM Business

Renault va bien construire une usine en Algérie

Renault va signer un accord pour construire une usine de montage en Algérie.

Renault va signer un accord pour construire une usine de montage en Algérie. - -

Le constructeur français a officialisé une rumeur qui courrait depuis plusieurs semaines. Dans la foulée du déplacement de François Hollande en Algérie, Renault va signer un accord mercredi 19 décembre pour installer une usine de montage près d'Oran.

La rumeur se faisait de plus en plus insistante, c’est désormais officiel: Renault va signer mercredi 19 décembre un accord lui permettant d'installer une usine de montage en Algérie.

Le calendrier n’est pas anodin, puisque cette annonce intervient à l'occasion de la visite dans ce pays du président français François Hollande. L'usine devrait être implantée près d'Oran (ouest), la deuxième ville du pays, confirmant les informations de BFM Business.

Cette nouvelle unité serait détenue à 51% par l'État algérien, le constructeur français détenant les 49% restants.

Elle devrait disposer à partir de 2014 d'une capacité de production annuelle initiale de 25 000 véhicules, qui pourra monter jusqu’à 75 000. Le site fabriquera des Renault Symbol, une voiture dérivée de la Logan de deuxième génération.

Le marché algérien en pleine expansion

Les discussions ont traîné en longueur car l'Algérie a longtemps plaidé pour le site de Jijel, une ville portuaire, tandis que Renault aurait préféré une implantation dans la banlieue de la capitale Alger.

L'objectif pour le constructeur français, numéro un en Algérie avec un quart des ventes, est de fournir le marché local et éventuellement des marchés situés hors d'Europe.

Selon Le Figaro de ce mardi 18 décembre, Renault a écoulé 111 000 voitures en Algérie sur les onze premiers mois de l'année, soit un bond de plus de moitié par rapport à la même période en 2011.

En plein essor, le marché algérien devrait atteindre environ 450 000 voitures en 2012 contre 300 000 l'an dernier.

BFMbusiness.com