BFM Business

PSA, champion des dépôts de brevets en 2012

PSA a déposé 1.348 brevets en 2012, soit quatre fois plus que son concurrent Renault.

PSA a déposé 1.348 brevets en 2012, soit quatre fois plus que son concurrent Renault. - -

L’institut national de la propriété industrielle (INPI) a présenté, ce vendredi 5 avril, le palmarès 2012 des dépôts de brevet. Pour la sixième année consécutive, PSA Peugeot-Citroën arrive en tête. Pourra-t-il le rester ?

PSA reste numéro 1 des dépôts de brevets en France, malgré ses difficultés économiques. Selon un classement publié ce vendredi 5 avril par l'INPI, le constructeur automobile conserve sa première place avec 1.348 demandes de brevets en 2012, devant l'équipementier aéronautique Safran et le Commissariat à l’énergie atomique (CEA).

PSA a fait du dépôt de brevet sa marque de fabrique: le constructeur est numéro 1 en France pour la sixième année consécutive. Le groupe a déposé l'an dernier quatre fois plus de brevet que son principal concurrent Renault.

Le fruit de projets lancés il y a des années

PSA parie depuis plusieurs années sur les innovations, synonymes de montée en gamme. Le constructeur a, par exemple, déposé plusieurs centaines de brevets pour protéger sa technologie hybride diesel, une première mondial. PSA a aussi breveté sa motorisation Hybrid Air, sa dernière nouveauté, qui marie essence et air comprimé.

Mais le constructeur, en grande difficulté financière, récolte les fruits de projets lancés il y a des années. PSA va désormais être contraint de limiter ses dépenses en recherche et développement.

Le groupe a déjà prévenu qu'il comptait réduire le volume de son portefeuille de brevets et de se concentrer uniquement sur les innovations les plus rentables.

Simon Tenenbaum