BFM Business

PSA annonce une perte de près de 820 millions d’euros

La division automobile de PSA enregistre une perte de 662 millions au premier semestre.

La division automobile de PSA enregistre une perte de 662 millions au premier semestre. - -

Le groupe automobile vient de publier ses résultats pour le premier semestre, plus mauvais que prévus. PSA met en place un nouveau plan d’économies pour redresser la barre d’ici à 2015.

PSA Peugeot Citroën est dans le rouge. Le groupe vient de publier ses résultats semestriels qui sont encore plus mauvais que prévu. Il affiche une perte nette de 819 millions d’euros alors qu’un an plus tôt il avait atteint un bénéfice net de 806 millions.

Une dégringolade que PSA doit à sa division automobile en Europe, la plus importante du constructeur, qui se retrouve largement déficitaire. Elle a essuyé une perte opérationnelle courante de 662 millions. 

Au final, le groupe voit son chiffre d’affaires en baisse de 5,2% pour atteindre 29,6 milliards d'euros. Le résultat opérationnel courant est tout juste à l’équilibre avec 4 millions. Les perspectives d’avenir ne sont pas plus rassurantes. Le groupe table sur un repli de 8% du marché européen sur l'année. Et, une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, PSA affiche une trésorerie négative proche du milliard d'euros.

Réduire les coûts de développement et de production

Pour redresser la barre, la direction annonce la mise en place d’un nouveau plan d’économies drastique. Baptisé "Rebond 2015", il vise à réaliser un milliard et demi d'euros d'économies supplémentaires.

Les retombées financières issues de l’arrêt de la production à Aulnay en 2014, et de la réorganisation du site de Rennes, annoncée le 12 juillet, vont permettre de réduire les dépenses de 600 millions. A cela s'ajoutent une réduction des coûts de développement de 550 millions d'euros et une optimisation de la production permettant de réaliser 350 millions d’économies.

Mathieu Sevin et BFMbusiness.com