BFM Business

Pourra-t-on prendre un train pour Noël?

Image d'illustration - Un TGV

Image d'illustration - Un TGV - -

Le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari est revenu sur la baisse de l’offre de trains, à quelques semaines des fêtes de Noël. C’est la date du déconfinement qui permettra d’augmenter le nombre de trains en circulation.

Les trains seront-ils suffisamment nombreux lors des fêtes de Noël? L’offre de trains a en effet été revu à la baisse depuis ce jeudi pour accompagner la forte baisse des déplacements suite au second confinement. Pour le ministre des Transports, plus que les vacances de Noël, c’est la date de déconfinement qui dictera la nouvelle offre de transport d'ici deux mois.

"Le trafic baisse maintenant, on regarde le confinement maintenant, explique ce vendredi sur France Info Jean-Baptiste Djebbari. Il est évident que si, après le 15 décembre, le 15 janvier ou à une date définie pour le nouveau déconfinement, ce nouveau déconfinement sera accompagné d’une reprise de l’offre de trafic, d’une reprise de l’offre des TGV".

Seuls 30% des TGV circulent depuis ce jeudi dans toute la France.

A partir du moment où on déconfine, on augmentera l’offre de transports et donc on augmentera l’offre de TGV et donc les places disponibles en vente sur internet seront à nouveau augmentées", résume le ministre.

Une offre de transports adaptée au contexte sanitaire

"On avait gardé 100% de l’offre, pour 15% de voyageurs. L’idée n’est pas de faire voyager les TGV à vide pendant des semaines et de semaines. Lundi, mardi, mercredi nous avons fait rouler 600 TGV par jour, tous pratiquement vide justement le temps de prendre ces mesures, poursuit Jean-Baptiste Djebbari. On ne va pas s’entasser à nouveau dans les TGV. On garde 30% environ des TGV pour 15% de fréquentation, donc un ratio du simple au double. Nous essayons toujours d’avoir beaucoup plus d’offre".

Jean-Baptiste Djebbari a aussi rappelé que les conditions de remboursement des billets restaient souples pour ceux qui ont déjà acheté leurs billets. "Ce que j’avais dit et qui reste valable, les billets de trains et d’avions que vous achetez aujourd’hui sont remboursables et échangeables sans frais, donc je ne présage pas du tout de ce que sera la situation après le 15 décembre à l’occasion des fêtes de Noël ou après, mais ce qui est sûr c’est que l’achat en lui-même pourra être remboursé au dernier moment sans frais", rappelle Jean-Baptiste Djebbari.

Le ministre se base aussi sur le comportement des Français pendant les vacances d’été. "Pendant l’été, les Français ont réservé leurs billets la semaine précédente, rappelle Jean-Baptiste Djebbari. Les Français aujourd’hui attendent, et ils attendront pour les vacances de Noël, comme ils ont attendu pour les vacances d’été".

Pauline Ducamp
https://twitter.com/PaulineDucamp Pauline Ducamp Cheffe de service BFM Auto